26.06.2017

L'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) célèbre son cinquantenaire là où elle est née... à Luxembourg

De gauche à droite: le Premier ministre Xavier Bettel, SAR le Grand-Duc Henri, le Président de la Chambre des Députés, Mars Di Bartolomeo, S.E. la Secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean et le premier Vice-président de l’APF, président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo, Aubin Minaku

"Nous sommes une famille unie dans sa diversité, une communauté de valeurs." C’est avec ces mots que le Président de la Chambre des Députés Mars Di Bartolomeo a ouvert la cérémonie officielle dans le cadre des festivités des 50 ans de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), le lundi 10 juillet, à la Philharmonie. Un demi-siècle après sa création au Luxembourg en 1967, quelque 600 participants du monde entier  – dont une vingtaine de Présidents de Parlement et  80 jeunes francophones  -sont venus au Grand-Duché pour y fêter le jubilé et participer à la 43e session parlementaire de l'APF. 

Lors de la cérémonie, les différents orateurs ont souligné le rôle exemplaire du Grand-Duché: "Nombreux de nos 72 pays vivent le régime du multilinguisme. Le Luxembourg est un symbole d’un multilinguisme réussi" a expliqué le Président sortant de l’APF Aubin Minaku. 

D’autres orateurs ont souligné le rôle politique de l’APF: "L’engagement pour la francophonie dépasse l’aspect linguistique et culturel pour recouvrir d’autres dimensions, comme la lutte pour la démocratie ou les droits de l’homme" a expliqué SAR le Grand-Duc Henri.

Dans ce contexte, le Premier ministre Xavier Bettel a détaillé l’importance de la solidarité et de la tolérance dans la lutte pour des valeurs qui ne sont pas acquises dans tous les pays membres comme par exemple le respect pour des orientations sexuelles différentes.

"Pour moi, la Francophonie c’est donc bien cela: c’est un engagement, un combat permanent (et jamais gagné d’avance) pour un monde plus juste" a conclu le Président de la Chambre.

Suite à la cérémonie officielle, les travaux parlementaires ont repris. Les députés sont réunis ce lundi 10 juillet ainsi que toute la journée du mardi 11 juillet en séance plénière sous le thème principal: « Diversité linguistique, diversité culturelle, identité(s) ». 

Plus d'informations disponibles dans nos Archives.