A propos du Luxembourg

Dénomination officielle: Grand-Duché de Luxembourg

Capitale: Luxembourg : 107.000 habitants, dont près de 70% de résidents étrangers.

Capitale millénaire, fondée en 963, la ville de Luxembourg peut se prévaloir de nombreux sites historiques, dont l'ancienne forteresse de Luxembourg (patrimoine mondial de l’Unesco), mais également de sites contemporains. Luxembourg est un des plus importants centres financiers d’Europe. La ville héberge plusieurs institutions de l’Union européenne et est, avec Bruxelles et Strasbourg, l’une des trois capitales de l’Europe.

Pays voisins: Allemagne, Belgique, France

Superficie: 2.586 km2. Le Luxembourg s'étend du nord au sud sur une distance maximale de 82 km et sur 57 km d'est en ouest. Le pays compte 148 km de frontières avec la Belgique, 135 km avec l’Allemagne et 73 km avec la France.

Population: 563.000 habitants (1er janvier 2015), 46% d’étrangers de plus de 170 nationalités.

Indépendance: 1839 (des Pays-Bas)

Forme de gouvernement: monarchie constitutionnelle sous le régime de la démocratie parlementaire

Chef de l'Etat: S.A.R. le Grand-Duc Henri

Chef du gouvernement: Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d’Etat

Langue nationale: luxembourgeois (Lëtzebuergesch)

Langues administratives: français, allemand et luxembourgeois

Unité monétaire: 1 euro = 100 cents

Indicatif téléphonique: +352

Fuseau horaire: Central European Standard Time (CET) = GMT/UTC +1 ; Central European Summer Time (CEST) = GMT/UTC +2 

Jours fériés légaux: nouvel an (1er janvier), lundi de Pâques, 1er Mai, Ascension, lundi de Pentecôte, fête nationale (23 juin), Assomption (15 août), Toussaint (1er novembre), Noël (25 décembre), deuxième jour de Noël (26 décembre)

Climat: tempéré, sans fluctuations extrêmes, à tendance humide et froide; température moyenne annuelle: environ 9 °C; la température moyenne oscille entre 0 °C en janvier et 18 °C en juillet.

20 raisons pour visiter le Luxembourg

Pourquoi visiter le Luxembourg?

  1. la position centrale du pays et ses excellentes connexions internationales;
  2. les nombreuses attractions touristiques;
  3. la population accueillante et multiculturelle;
  4. la forteresse de la ville de Luxembourg, témoin d'une histoire mouvementée, patrimoine mondial de l'Unesco;
  5. la vieille ville de Luxembourg, patrimoine mondial de l'Unesco;
  6. les casemates, un énorme réseau de galeries souterraines, patrimoine mondial de l'Unesco;
  7. la grande qualité de vie qui caractérise le pays;
  8. la vallée de la Pétrusse et son parc magnifique au milieu de la capitale;
  9. l'architecture, qui se caractérise par la coexistence harmonieuse de l'ancien et du moderne;
  10. les fêtes traditionnelles, toujours très présentes dans une société luxembourgeoise bien en mouvement;
  11. les festivals culturels qui font preuve d'une diversité impressionnante;
  12. les spécialités gastronomiques et les nombreux restaurants étoilés;
  13. les châteaux dont certains comptent parmi les plus importants du patrimoine culturel de l'Europe;
  14. la région Mullerthal, Petite Suisse luxembourgeoise caractérisée par ses magnifiques forêts, ses formations rocheuses et ses cours d'eau;
  15. la Moselle et sa fameuse route des vins;
  16. les Ardennes avec ses lacs et Parcs naturels;
  17. La diversité de ses options en matière de tourisme d'affaires (MICE)
  18. la grande offre culturelle dont la richesse naît de l'afflux de cultures, de traditions et d'identités différentes;
  19. la richesse de l'offre en matière de loisirs et de sports;
  20. les nombreuses possibilités de shopping.

Sites touristiques et culturels les plus visités du Luxembourg:

Site de référence : visitluxembourg.com, le portail du tourisme

Les atouts de l’économie luxembourgeoise

Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg

Les études internationales sur la compétitivité des pays classent régulièrement le Luxembourg dans les premiers rangs.

Points forts

  • Une économie ouverte, stable et diversifiée
  • Des fondamentaux macroéconomiques solides
  • Des infrastructures de pointe: transport, structures d'accueil, zones d'activités... mais aussi TIC (autoroutes de l'information, centres de stockage des données...)
  • D'excellentes connexions aux marchés européens et mondiaux (p.ex. 2h de TGV à partir de Paris)
  • Un pays central, avec 60% du marché européen accessible en moins d'une journée
  • Un pays ouvert et sûr (Sécurité des personnes et des biens notamment)
  • Grande stabilité politique et sociale
  • Communication aisée avec les pouvoirs publics
  • Cadre réglementaire favorable aux entreprises
  • Régime fiscal compétitif
  • Main d'œuvre internationale hautement qualifiée et plurilingue
  • Soutien à l'investissement et à la RDI
  • Qualité de vie élevée

Distance depuis la capitale

  • France : 20 km (Paris 380 km)
  • Allemagne : 25 km (Francfort 250 km)
  • Belgique : 20 km (Bruxelles 200 km)
  • Et environ une heure d'avion pour rejoindre Londres, Zurich, Munich, Amsterdam, Paris et Francfort

Le Luxembourg, une économie dynamique

Situé entre l'Allemagne, la France et la Belgique, avec une superficie de 2.586 km2 et une population de quelque 537.000 habitants, le Luxembourg est l'un des plus petits Etats membres de l'Union européenne. De par sa position géographique stratégique et sa taille réduite, son économie est largement ouverte vers l’extérieur et le Grand-Duché exporte plus de 85 % de sa production.

Figurant parmi les acteurs-clés de la promotion et de la diversification de l’économie luxembourgeoise, la  Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg  représente plus de 50.000 entreprises, employant environ 75% du total de l’emploi salarié et intervenant à raison de 80% dans le PIB.

La Chambre de Commerce est également membre fondateur des deux agences de promotion  Luxembourg for Business et Luxembourg for Finance .

Au cœur de l’Europe, le Luxembourg constitue une porte d’entrée idéale sur le marché européen, qui compte plus de 500 millions de consommateurs. Grâce à sa stabilité politique et sociale, à sa main-d’œuvre qualifiée et multilingue, à ses infrastructures de pointe, à son excellente connectivité aux marchés ainsi qu’à son environnement des affaires attrayant, le Luxembourg offre des opportunités et des atouts exceptionnels.

Le gouvernement luxembourgeois a toujours poursuivi une politique de développement économique proactive, faisant du Luxembourg un centre financier international et une destination d’affaires de premier choix.

Ces dernières années, le gouvernement a mis l’accent sur des activités émergeantes et innovantes, basées sur des technologies de pointe comme les technologies de l’information et de la communication (TIC), le commerce électronique, les médias, l’équipement automobile, les matériaux, les matières plastiques, la logistique ainsi que les technologies de l’environnement et les technologies de la santé.

Aujourd’hui, le Luxembourg héberge quelques-unes des sociétés internationales les plus performantes.

« Small is beautiful! » : la dimension modeste de l’économie luxembourgeoise permet d’expliquer son ouverture historique à des marchés plus vastes. Avec une population de plus de 500.000 habitants, le commerce extérieur est le principal vecteur de la croissance économique. Plus de 80% des biens et services produits au Grand-Duché sont exportés dans leur quasi-totalité vers le marché européen (près de 85%).

(Sources: Luxembourg.lu, le site de présentation officiel du Grand-Duché de Luxembourg ; Luxembourg for Business)

La diversité de l’économie luxembourgeoise

© Tim Lecomte / SIP

RTL Group, premier groupe audiovisuel européen, a son siège à Luxembourg.

Présent dans une vingtaine de pays, le groupe atteint plus de 250 millions de spectateurs dans le monde. 

 

Tout au long de son histoire, le Luxembourg a su mettre sur pied une politique économique favorable au développement de nouvelles activités, au moyen d'un cadre légal libéral, moderne, flexible et novateur.

Une industrie sidérurgique puissante

C’est la découverte de minerai de fer (vers la moitié du XIXe siècle) et le développement d’une puissante industrie sidérurgique à l’échelle mondiale qui sont à l’origine de la richesse du Grand-Duché. Pendant de longues années, la société sidérurgique fondée en 1911, l’ARBED (Aciéries réunies de Burbach, Eich, Dudelange), a été l’employeur, le contribuable et l’exportateur le plus important du Grand-Duché. Cependant, dans les années 1970, les retombées soudaines de la crise mondiale du secteur sidérurgique ont frappé de plein fouet l’économie luxembourgeoise.

Diversification industrielle

Conscientes du danger inhérent au monolithisme lié à l’industrie sidérurgique, les autorités politiques ont œuvré, dès les années 1960, à une diversification industrielle.

Cette action repose sur trois orientations majeures:

  • la construction de la coopération économique et européenne;
  • la politique volontariste de la diversification économique mettant en œuvre des moyens propices à l’investissement;
  • le développement d’un centre financier international.

Ces choix se sont soldés par un succès remarquable: à l’industrie lourde classique sont venues s’ajouter d’autres entreprises industrielles de toutes tailles, issues de  secteurs d’activité variés et utilisant des technologies de pointe.

La diversification de l’économie luxembourgeoise est corroborée par la présence d’une multitude de branches d’activités, notamment dans le domaine de la chimie, des matières plastiques et synthétiques, de la construction mécanique et de machines industrielles, de la transformation de métaux ferreux et non ferreux, de l’industrie automobile ou encore des instruments de précision ou des fournitures électroniques, de l’industrie du verre et de l’industrie de transformation du bois.

Vers une économie de services

La transformation d’une économie industrielle largement dominée par la sidérurgie vers une économie de services, dominée par les services financiers, s’est quasiment réalisée en une seule décennie à partir du milieu des années 1970. Le plus grand succès est le développement d’un centre financier international.

Aujourd’hui, la place financière de Luxembourg fait partie des dix premiers centres financiers du monde. Les quelque 150 institutions bancaires hautement compétitives, le secteur performant des fonds d’investissements, le secteur des assurances dynamique et la multitude de professionnels et de sociétés spécialisées offrent une gamme complète de services financiers diversifiés et innovants.

L’enjeu de diversifier davantage les services a conduit, à partir des années 1980, à la création et au développement d’activités dans le domaine de l’assurance et de la réassurance, des transports, du commerce, du tourisme, des télécommunications, du commerce électronique, de l’audiovisuel et des services aux entreprises.

(Sources: Luxembourg.lu, Chambre de commerce, Statec)

Le Luxembourg, une économie ouverte sur l’extérieur

© Christof Weber / SIP

Le Grand-Duché héberge SES, premier fournisseur mondial de services de communication et de télédiffusion

 

Le commerce extérieur est un élément essentiel de la vie économique du Grand-Duché. La plupart de la production luxembourgeoise est destinée à l’exportation.

Avec une économie dynamique et largement ouverte sur l’extérieur, le Luxembourg exporte plus de 85% de sa production.

Environ 87% de ces exportations sont destinées aux pays de l’Union européenne.

Les principaux partenaires commerciaux du Luxembourg sont ses trois pays voisins, l’Allemagne, la Belgique et la France.

Le Luxembourg a su élargir ses relations commerciales au niveau international, notamment sur les continents américain et asiatique ainsi qu’au Moyen-Orient, ce qui contribue à la diversification des destinations de ses exportations et de la provenance de ses importations.

Globalement, le Luxembourg a réussi à s’imposer comme plaque tournante dans les échanges internationaux, non seulement dans le domaine financier, mais également au niveau des activités industrielles, des échanges de marchandises et des prestations de services.

La balance courante du pays est largement excédentaire. Le surplus annuel tourne autour de 10% du PIB. Cette performance découle principalement de l’envergure des exportations de services.

Si en 1970, les exportations de biens représentaient encore plus de deux fois la valeur des exportations de services, l’importance croissante du secteur des services a provoqué un renversement à ce niveau-là: aujourd’hui, l’exportation des services prime sur l’exportation des biens.

Pour en savoir plus : Actualité et Tendances: Bulletin économique de la Chambre de Commerce N° 11 (Sources: Chambre de commerce, Statec)

L’innovation au Luxembourg : points-clés

 

Le développement des activités liées à la recherche, au développement et à l’innovation constitue une priorité du gouvernement luxembourgeois qui vise notamment à permettre une diversification économique et une augmentation de la compétitivité des entreprises.

Le Luxembourg est un pays attractif et dynamique pour le développement de la recherche et de l'innovation.

Le Panorama de l'innovation et de la recherche au Luxembourg dresse le portrait global de ces activités en présentant leurs principales évolutions et leur contexte actuel. Il donne également un aperçu des efforts politiques mis en place par le gouvernement pour les renforcer, des dates clés et des données statistiques.

Plusieurs groupes industriels internationaux ont choisi le Grand-Duché pour y localiser leurs centres de R&D. Parmi ceux-ci:

  • Goodyear exploite son plus grand centre de recherche à l'extérieur des Etats-Unis à Colmar-Berg, au centre du Grand-Duché;
  • Delphi, qui a son siège européen à Bascharage ainsi que son siège social mondial dans le domaine des systèmes de gestion moteur essence et diesel pour voitures (Delphi Powertrain Systems), emploie plus de 600 experts techniques dans son centre de recherche luxembourgeois;
  • les sociétés DuPont de Nemours, Novelis/Hindalco, Ceratizit, IEE, ArcelorMittal, SES et Paul Wurth ont toutes des activités de R&D au Grand-Duché.

La politique mise en œuvre en la matière s'adresse tant au secteur public qu'au secteur privé. Elle vise à consolider les activités nationales ainsi qu'à encourager l'implication des acteurs luxembourgeois dans des collaborations européennes et internationales.

L'aide publique à la recherche-développement est axée sur l'innovation dans toutes les entreprises, y compris tertiaires, et est accordée notamment sous forme de subventions directes ou de prêts de la Société nationale de Crédit et d’Investissement (SNCI).

Les entreprises privées réalisant des activités de R&D sont particulièrement cruciales pour le pays.

De même pour les partenaires de la recherche publique, dont l'Université du Luxembourg, les centres de recherche publics et d'autres instituts qui constituent des acteurs clés du monde luxembourgeois de la RDI  tout comme les organismes de gouvernance et les chambres et fédérations professionnelles.

La R&D était traditionnellement tournée vers les secteurs de l'acier, de l’aérospatial et des équipements automobiles. Le gouvernement a engagé d'importants efforts pour en élargir les horizons et y inclure les technologies de l'information et de la communication, la logistique, les technologies de la santé, l'énergie et l'environnement.

L'un des principaux outils au service de ce mouvement est le parc industriel de la Cité des sciences, installé sur des friches industrielles.

Parallèlement, le Luxembourg dispose de véritables pôles d’innovation avec des clusters dédiés autour de thèmes précis liés notamment aux technologies de la santé, aux écotechnologies, aux technologies de l’information et de la communication (TIC) ou encore à l’aérospatial. La "Luxembourg Cluster Initiative" a ainsi été lancée en 2002 et concerne les clusters suivants: Luxembourg Automotive Components ; Luxembourg BioHealth Cluster ; Luxembourg EcoInnovation Cluster ; Luxembourg ICT Cluster ; Luxembourg Materials Cluster et Luxembourg Space Cluster.

La croissance des activités dans les secteurs de la logistique et du maritime ont permis au Luxembourg de se positionner comme acteur significatif dans ces domaines également avec le Cluster for Logistics et le Cluster Maritime Luxembourgeois.

Le gouvernement encourage par ailleurs  le développement de la propriété intellectuelle en tant que facteur économique et créateur de richesse.

De plus, des start-up innovantes peuvent être incubées, puis se faire assister dans des installations publiques afin de faciliter leur phase de lancement et leur accès aux services et aides étatiques.

Parmi les lieux destinés à soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation: Lux Future Lab (Incubateur de BNP Paribas), Wishbox®, la « House of Biohealth » (biotechnologies,TIC et écotechnologies), Neobuild (construction et écotechnologies), Nyuko (qui pilote notamment les concours 1,2,3 Go), 1535°C (industries créatives), House 17 et bien sûr le Technoport (Incubateur d'entreprises innovantes).

Luxinnovation, l'Agence nationale pour la promotion de l'innovation et de la recherche, offre, quant à elle, des services de conseil et d'accompagnement personnalisés aux acteurs impliqués dans les domaines de la R&D et de l'innovation (accès aux possibilités de financement, recherche de partenaires, création d’entreprise, etc.).

(Sources: Luxembourg.lu, Innovation.public.lu )