30.04.2019

Et les 8 start-ups sélectionnées pour VivaTechnology sont...

Les huit start-ups qui exposeront sur le pavillon national au salon parisien de VivaTechnology, les 16, 17 et 18 mai, sont désormais connues. Elles bénéficieront toutes d’un totem à leurs couleurs.

Cette année encore, le Luxembourg sera représenté à VivaTechnology par le biais d’un pavillon de 40 m2 aux couleurs nationales, organisé conjointement par la Chambre de Commerce avec sa House of Startups (Host), le ministère de l’Economie et Luxinnovation.

VivaTechnology est l’un des principaux rendez-vous Tech du continent. Ses organisateurs ont développé un concept original qui mêle start-ups et multinationales dans le but de faciliter les partenariats. Pour sa 4e édition, le salon attend quelque 100.000 visiteurs.

La présence du Luxembourg vise à mettre en valeur l’ensemble de l’écosystème startup local et les nombreux avantages qu’il offre en termes d’internationalisation de business.

C’est dans cette optique que huit start-ups ont été sélectionnées suite à un appel d’offre lancé au mois de mars. Le choix des huit jeunes pousses luxembourgeoises est désormais connu.

La liste des huit start-ups retenues:  Les huit start-up sélectionnées sont :

BIM-Y – Propose une solution innovante permettant aux bâtiments existants d’entrer dans l’ère du BIM, étape par étape sans investissement important. Elle est basée sur trois technologies innovantes : le digital twin, le big data et le partage de l’information.

Clickbye – Il s’agit d’une application qui permet de créer son voyage personnalisé selon différents critères et en quelques secondes réserver son vol, son hôtel et ses activités pour les meilleurs prix. De plus, l'application est disponible partout dans le monde, directement depuis un smartphone.

CoinPlus – Spécialiste de la blockchain et des monnaies virtuelles, CoinPlus propose une solution physique et indépendante de toute connexion internet pour sécuriser les codes d’accès à ses comptes de bitcoin et autres cryptomonnaies.

Keexle – Il s’agit d’un outil de communication et de collaboration qui crypte tout de bout en bout. Cela signifie que tout message et document partagé ne peut être décrypté que par le propriétaire de l’ordinateur ou le destinataire.

Moovee – La start-up a développé une application de covoiturage non pas destinée aux particuliers, mais aux entreprises. Celle-ci intègre non seulement les flottes de véhicules des salariés, mais propose également l’automatisation de l’accès aux voitures ainsi qu’aux vélos et trottinettes.

MySardines - MySardines développe la première cryptomonnaie basée sur des sardines millésimées, qui se valorisent avec le temps et qui en plus peuvent se consommer. L'achat de SARD (1 SARD = 1 boite de sardines) a été simplifié au maximum pour que tout le monde puisse découvrir le monde des monnaies virtuelles.

Startalers – La start-up a développé un chatbot qui aide les femmes à prendre en main leur avenir financier sans devoir compromettre leur style de vie en investissant de manière fun, simple, rapide et alignée avec leurs valeurs. En investissant avec Startalers, elles soutiennent des projets durables et des entreprises qui promeuvent la diversité

Zero.1 – Est un précurseur du Lifi, cette technologie qui permet une connexion internet grâce aux signaux des ampoules LED. Seules quatre autres sociétés dans le monde travaillent en parallèle sur cette technologie. L’avantage de Zero.1 est que sa solution est compatible avec n’importe quelle LED et n’importe quel smartphone ou ordinateur.

Enfin, puisque le secteur spatial est l’un des domaines mis en valeur cette année par les organisateurs de VivaTechnology, le rover de la société Ispace sera également présenté sur le stand. Des démonstrations des capacités de ce robot conçu pour rechercher de l’eau sur la lune seront faites aux visiteurs.

Des tickets d’entrée à tarif réduit encore disponibles
Les organisateurs du pavillon du Luxembourg ont mis à disposition des tickets d’entrée à tarif réduit à destination non seulement des start-ups mais également des autres entreprises, de toute taille, et des institutions intéressées à visiter le salon. Il reste encore des places !

Le Pass start-up est disponible pour 100 euros (au lieu de 290 euros HT) et le Pass executive à 200 euros (au lieu de 490 euros HT). Chacun comprend non seulement l’entrée au salon pendant les 3 jours, mais aussi la possibilité de participer à une visite guidée et d’assister à une réception de networking avec la Belgique, qui est aussi présente avec un pavillon national sur VivaTech.

En plus, un contingent de chambres d’hôtels à tarif négocié est proposé aux sociétés luxembourgeoises intéressées à rester toute la durée du salon. Les entreprises encore intéressées peuvent contacter Violaine Mathurin à la Chambre de commerce (contact au bas de ce communiqué).

Une campagne de communication ambitieuse
La présence luxembourgeoise à VivaTech sera par ailleurs supportée par une large campagne de communication sur les réseaux sociaux, avec pour but de placer l’écosystème local sur la carte européenne des « start-up nations ».

Pour suivre en direct sur les réseaux sociaux la participation du Luxembourg à Vivatechnology, suivez le hashtag #LUatVIVATECH et les comptes @StartupLuxembourg @LuxTradeInvest et @Host_lu sur Twitter, Facebook et Linkedin.

*****

CONTACTS

Chambre de Commerce
Tél. : +352 42 39 39-481
E-mail :
france(at)cc.lu
Personne de contact: Violaine Mathurin

www.cc.lu

Luxinnovation
Tél. : +352 43 62 63-873
E-mail:
valentin.rongoni(at)luxinnovation.lu
Personne de contact: Valentin Rongoni
www.luxinnovation.lu

House of Startups
Tél. : +352 28 81 00 13
E-mail: francois.legare(at)host.lu      
Personne de contact: François Légaré

www.host.lu

Plus d'informations disponibles dans nos Archives.