02.04.2020

NALA.LU, répertoire des entreprises luxembourgeoises qui approvisionnent leurs clients malgré la crise

Gratuit, sécurisé, clair, à  échelle nationale et indépendant

Pourquoi nala.lu

  • Les offres sur la plate-forme ont été confirmées, les commerces référencés livrent vraiment, ce n’est pas un simple recopiage d’annuaires ou d’autres listes
  • Nationale  – pour tous les résidents du Luxembourg, dans 3 langues
  • Attrayante pour les jeunes et les moins jeunes, facile à utiliser pour les commerçants et les clients
  • Indique les adresses de commerçants, prestataires de services, artistes et musiciens
  • Liens vers d’autres sites web – Lëtzshop, toussolidaires ... Pas de concurrence, mais sous le mot d’ordre Luxembourg together (Luxembourg ensemble)
  • Une équipe jeune – au pays à cause du corona, mais travaillant ou étudiant à l’étranger

 

Ce que nous faisons

Lorsque le virus du corona a frappé notre pays et le reste du monde, et que tous nos magasins préférés ont dû fermer, nous craignions, comme beaucoup d'autres, que nous devions à présent nous nourrir de boîtes de conserve de raviolis et de sardines. Or, nous nous sommes trompés. Comme nous tous, nos commerces locaux se sont adaptés à la nouvelle situation et ont rouvert, certains avec un tout nouveau service de livraison ou de vente à emporter. Malheureusement, nombreux sont ceux qui attendent encore des clients. Car beaucoup de ces derniers ignorent toujours qu’ils sont ouverts.

C’est ce que nous voulons changer. Le weekend dernier, nous, jeunes professionnels et étudiants, avons spontanément décidé de réunir nos expériences en matière de webdesign, d'économie, de droit et de relations publiques pour construire une belle plateforme libre et indépendante pour les commerçants et leurs clients. Nous l’avons appelé NALA - Now Act Local Association (www.nala.lu).

Sur cette plateforme, les clients peuvent dès à présent trouver des commerces, des artistes et de nombreux autres prestataires locaux qui continuent à proposer leurs produits ou services pendant le confinement du Covid-19. Ces derniers peuvent librement s’inscrire et nous les référencerons sur le site web. Nous souhaitons surtout soutenir les petits commerces. Nous n’acceptons pas de sites web ou commerces inactifs.

En bref, NALA est le carnet d'adresses du Luxembourg actif pendant la crise du Covid-19.

Pour s'assurer que les services des commerçants fonctionnent vraiment, nous contactons tous les commerçants avant de publier leur référence sur www.nala.lu.

Notre offre a jusqu’à présent été très bien accueillie. Nous avons reçu l'approbation enthousiaste des commerçants que nous avons déjà contactés. Pour eux, la communication de leur offre est vitale, beaucoup nous ont relaté leur histoire et leur détresse et nous ont encouragés avec leurs idées. Nous avons actuellement plus de 50 commerces listés sur nala.lu, des fleurs aux gâteaux, en passant par les chaussures pour enfants, des cours de yoga et le jardinage. Mais ce n'est que le début, d'autres adresses sont ajoutées en continu. De plus, la Chambre de commerce soutient le projet NALA. 

Le site web existe en trois langues: anglais, français et luxembourgeois.

Nous invitons dès à présent toutes les personnes vivant au Luxembourg à aller sur nala.lu pour trouver les commerces qui proposent leurs services pendant le confinement du corona. De plus, toute personne qui connaît d’autres commerçants ou prestataires ouverts pendant le confinement ne devraient pas hésiter à nous les signaler ou à les inviter à s’inscrire sur notre site.

L'utilisation de notre site web est gratuite pour les commerçants et les clients. Nous sommes indépendants, nous voulons offrir une plate-forme commune à tous les commerçants sérieux et nous ne faisons pas de publicité pour des entreprises individuelles. Nous ne vendons rien et ne sommes pas un service de livraison. Avec nala.lu, nous voulons - comme tant d'autres personnes - apporter notre contribution à la société au Luxembourg en ces temps compliqués, suivant en cela la devise de JF Kennedy : “Don’t ask what your country can do for you, ask what you can do for your country.”

Communiqué de Nala.lu

Plus d'informations disponibles dans nos Archives.