14.03.2019

Le Ministre Marc Hansen au Business Club France-Luxembourg

   

Le 11 mars dernier, le Business Club France-Luxembourg (BCFL) recevait comme invité d’honneur M. Marc Hansen, ministre délégué à la Digitalisation, en visite de travail à Paris.

La rencontre privilégiée pour les membres du groupe de travail BCFL dédié aux TIC a donné l'occasion à Marc Hansen d'avoir des échanges riches tant avec les adhérents du Business Club que certains de ses partenaires. Parmi lesquels le MEDEF représenté par sa directrice du numérique Mme Maxence Demerlé, la CCI DE PARIS au nom de laquelle M. Jean-Marc Jolly, Responsable du Service Tech & Industries avait fait le déplacement ou encore le cluster CAP DIGITAL, en la personne de Mme Hélène Allain (également directrice du festival Futur.e.s) et M. Antoine Allard.

Auparavant, dans son discours, Marc Hansen a souligné l'importance que le gouvernement accorde à la transformation digitale et au rôle que le Luxembourg entend jouer dans ce domaine. Il a notamment rappelé qu’« au cœur des infrastructures en développement qui représentent un atout indéniable pour la digitalisation du Luxembourg se trouvent les projets 5G et la création d'un High Performance Computer (HPC). Ces développements d'infrastructures de pointe offriront aux entreprises, chercheurs académiques et aux citoyens, des infrastructures pionnières et essentielles dans l'ère digitale".

Pour Marc Hansen, le gouvernement a depuis toujours été un facilitateur et catalyseur de progrès et d’innovation: "Les ambitions du nouveau gouvernement mettent en évidence […] sa détermination à encourager et à appuyer les entreprises et la société luxembourgeoise dans cette transformation".

Et d'ajouter: "La transformation digitale est en cours et le Luxembourg s'est positionné et poursuivra de manière proactive son chemin pour soutenir le progrès de ses entreprises, le développement de sa société et la compétitivité du pays".

Le ministre s’est ensuite réservé un temps d’échange avec l’ensemble des présents avant de rejoindre l’OCDE où il était attendu pour l’OECD Going Digital Summit, le sommet de l'OCDE sur le numérique. 

En présence de décideurs économiques de haut rang et de responsables politiques, le sommet était consacré aux sujets en lien avec la transformation digitale, la connectivité, la compétitivité, le marché du travail, le commerce, les investissements ainsi que la protection de la vie privée dans un monde axé sur les données. 

Marc Hansen est intervenu lors du panel de discussion "Making Digital Transformation Work for all Businesses". Dans ce contexte, le ministre délégué a tenu à souligner l'importance que revêt la transformation digitale pour la compétitivité et le développement inclusif du Luxembourg dans l'ère digitale. Le ministère de la Digitalisation, créé suite aux élections de 2018, a précisément pour vocation de faciliter la transformation digitale au niveau national. 

Le ministre délégué a également expliqué que le gouvernement soutient les petites et moyennes entreprises par une série d'aides destinées à les accompagner dans leur transition numérique.

De manière plus générale, et en ce qui concerne le développement des compétences digitales, Marc Hansen a rappelé que cet aspect doit être soutenu par le gouvernement, tant au niveau de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur qu'à celui de la formation continue dans les entreprises et dans l'administration gouvernementale. Une approche holistique encourageant en effet le développement digital dans les entreprises mais également dans la société civile.

Marc Hansen a conclu son intervention en précisant la dimension transversale de ses portefeuilles ministériels - à savoir la Digitalisation, la Simplification administrative et la Fonction publique – qui représente un atout indéniable pour mener à bien la transition numérique du Luxembourg.

 

Galerie photos

 

©BCFL - Michel Zavagno (Agence Blitz)

 

Plus d'informations disponibles dans nos Archives.